Home / Actualité / À Clairoix, un homme se venge de son ex et écope d’un an de prison avec sursis

À Clairoix, un homme se venge de son ex et écope d’un an de prison avec sursis

Un homme agissant par vengeance à Clairoix a été jugé le vendredi 30 novembre au tribunal correctionnel de Compiègne. En effet, il a inscrit son ex sur un site de rencontre en ligne et lui a envoyé des hommes à domicile. Le couple a vécu une relation de 2 mois, après l’homme et la femme se sont séparés. Il est alors condamné à un an de prison avec sursis. L’histoire s’est passée à Clairoix, juste à côté de Compiègne et aurait pu se terminer là.

Un amant n’ayant pas supporté la séparation

L’homme est en effet condamné à un an de prison avec sursis pour avoir usurpé l’identité de son ex. Mais ce n’est pas tout, il a envoyé des images pornographiques et a dégradé des biens.

Il n’a pas pu supporté la rupture. Il a même ajouté qu’il voulait absolument se venger dès la fin de sa relation avec la femme. En fait, la femme était toujours inscrite sur ce site de rencontre durant leur relation. Elle avait une vie de famille mais l’homme n’en savait rien. Maintenant, il regrette d’en être arrivé là. Il croyait sans doute qu’il n’avait pas d’autres choix. Le mal était fait.

site de rencontre

Les étapes de sa vengeance

Sa vengeance consistait en quelques phases. D’abord le 11 juin dernier, il a créé un faux profil sur le site de rencontre. Il y mettait la photo, le numéro de téléphone et l’adresse de son ex-copine. Il prit ensuite rendez-vous à sa place avec de parfaits inconnus.

La femme vit seule chez elle avec ses 2 enfants. On peut éventuellement imaginer le pire des scénarios qui pourrait se passer. Difficile pour elle d’anticiper le déroulement des événements, tout le monde fût dupé par l’homme.

Cependant, cela ne s’arrête pas là et au contraire c’est loin d’être fini. Après, l’homme a envoyé des photos intimes de son ex au père des enfants ainsi qu’à leurs proches. Quand la jeune femme lui annonce son intention de porter plainte, il va jusqu’à la poursuivre dans la rue.

Il est même passé un soir chez elle complétement ivre. Alors, un ami de la femme l’appelle pour le menacer et lui dire d’arrêter immédiatement de la harceler. Toutefois, l’amant annonce au tribunal qu’il avait trop bu et ne se souvient plus.

D’un côté, on peut presque dire qu’elle a eu de la chance, elle aurait pu se retrouver au milieu d’un plan à 3… Lisez notre avis sur Jacquie et Michel Triolisme pour tout découvrir de ce site pour organiser des soirées torrides.

Sa sentence

L’homme s’est vengé même s’il n’aurait pas dû, selon ses dires. Il a vandalisé la boîte aux lettres, a détruit la piscine gonflable des enfants et a crevé les pneus de la voiture. Ses excuses arrivent bien évidemment trop tard. De plus, il est déjà connu de la justice pour quelques délits routiers. Sa condamnation d’un an de prison avec sursis est accompagnée d’une mise à l’épreuve de 2 ans.

L’homme en question doit aussi suivre des soins psychologiques. Il faut qu’il suive également un stage de sensibilisation de violence conjugale. De plus, il devra indemniser sa victime d’une somme de 1 800 €. Il a interdiction d’entrer en contact avec la jeune femme et de retourner au domicile de celle-ci.

On vous dit toujours qu’il n’est pas facile de savoir quel site de rencontre choisir, là, on ne sait malheureusement pas lequel à été choisi par l’auteur des faits, mais les conséquences ont été plus qu’importantes.

Visiter le site Meetic >

A voir également

Avis Affiny

Avantages et inconvénients d’Affiny en 2019

Comme des milliers de célibataires en France, vous avez décidé de faire des rencontres en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *